" L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup. J'ai construit ma maison comme un jouet et j'y joue du matin au soir. "
Pablo Neruda, J'avoue que j'ai vécu, Gallimard, 1975.





samedi 3 mars 2012

Un beau coucher de soleil et un chant précieux

Chers amis, vous avez peut être manqué ce matin le coucou de Petit Singe vert où il essayait de retenir Chien Blanc qui se prenait pour un oiseau du printemps ! Pour ceux qui ont laissé un petit commentaire un grand merci !


Ce soir c'est moi Hutte des Bois qui vient vous faire partager ce magnifique Coucher de soleil pris de la fenêtre de la petite cuisine .


















Jusqu'au bout !!







puis juste avant que la nuit tombe , j'ai eu le bonheur d'entendre mon premier chant du soir du merle !!! Une pure merveille , il est un peu lointain et timide mais il est bien là perché sur le grand Cèdre au fond du jardin il nous offre son chant mélodieux qui résonne dans la petite ville !! j'en suis toute bouleversée de joie ! Merci gentil merle !











Voilà la soirée s'annonce douce et tranquille , Petit singe vert a retrouvé son Chien Blanc qui a voulu se prendre pour un oiseau migrateur et ses plaids doux et moelleux tout propres et qui sentent bon !!






Bonne soirée à tous mes amis.

7 commentaires:

france a dit…

je viens regarder tes photos et bravo pour ce superbe coucher de soleil
j'aime beaucoup la 3 éme photo mais les autres aussi
je vois que tout se termine bien pour petit singe et le chien blanc donc
QUE DU BONHEUR
jE SUIS désolée mais ce soir le son de mon ordi ne marche pas
DONC pour écouter ton merle je repasserai demain si tout va mieux
Je t'embrasse puis bonne soirée

marie-madeleine a dit…

Je suis toujours extrêmement sensible aux chants des oiseaux, spécialement à celui du merle isolé au coucher du soleil ou du rossignol dans la nuit. Merci pour ce beau partage et tes photos du soleil couchant. Ici le soleil somnole jour et nuit en ce moment...on le sent présent mais il n'arrive pas à traverser la couche de pollution :-(

Célestine a dit…

J'ai une pensée émue pour tous ceux qui ne voient pas le soleil en ce moment, à cause de la pollution ou des nuages, parce qu'ici, nous avons l'or qui coule dans le jardin, la douceur de l'air et le merle qui commence sa sarabande.Le printemps m'a caressé la peau toute l'après midi.

AniLouve a dit…

Dans ta 3ème photo le soleil enflamme carrément l'arbre comme une croix qui brûle. Effet très réussi.

இڿڰۣ FLO இڿڰۣ a dit…

Bonjour j'aime tes soleils que c'est beau je trouve bisou

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

On ne se lasse pas des couchers de soleil et de la tendresse de nos amis.
Bon dimanche!
Becsbecsbecs!!!!

Cathnounourse a dit…

des petits bonheurs qu'il faut savoir apprécier!