" L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup. J'ai construit ma maison comme un jouet et j'y joue du matin au soir. "
Pablo Neruda, J'avoue que j'ai vécu, Gallimard, 1975.





jeudi 22 septembre 2011

J'ai bien fait de venir !!



C'est jeudi et Hutte des Bois est invitée à manger chez une copine. Allez je m'invite aussi , car je suis sûr qu'elle a un beau jardin et comme ça je pourrai en profiter pendant leur papotage !!


Je fais alors le tour des arbres, des fleurs, j'adore cette drôle de plante avec des grands piquants


















Ohé les filles je suis là !!! pff ! ça papote et elles ne me voient même pas !!!





et là vous me voyez ???




Allez Hutte des Bois c'est quand qu'on y va ??


devant la maison un bel arbre immense avec des étages , je me contente du rez de chaussée





Il y a aussi un grand rocher





C'est génial car Hutte des bois a eu la bonne idée d'aller à pieds et en rentrant nous croisons encore de jolies fleurs








Allez encore une fois elle est vraiment trop belle celle ci on dirait un papillon !!



Des feuilles en forme de mains









Sur notre chemin nous passons à coté d'un grand rond point et depuis longtemps Hutte des Bois rêve de s'y aventurer car il est immense , un vrai parc !





vite ! nous traversons le giratoire où circulent des milliers de voitures à l'heure ! et nous découvrons un vrai paradis avec une multitude de plantes

une mini pinède




Un champ de lavandes , des cyprès florentins des grands arbres !




Une belle pelouse, un arc en ciel en pierre




des herbes de la pampa



Une rivière de pierres







Et voilà nous sommes rentrés à la maison sous ce beau soleil de fin journée, c'était encore un beau jeudi le dernier de l'été et oui demain c'est l'automne !!!

Tu vois Hutte des Bois j'ai bien fait de me glisser dans ton sac avec l'appareil photo !!!


4 commentaires:

Tournesol a dit…

Quand on se concentre sur les photos, on a vite fait de s'imaginer loin loin ... à la campagne,dans un monde sans Hommes où tout est beau, et Mmmmh !!! ce ciel bleu.

Hutte des Bois a dit…

Et pourtant c'était là tout proche en plein capharnaüm urbain !!

Hutte des Bois a dit…

et comme tu me disais dans un dernier commentaire de la hauteur de PSV tout est toujours tout beau !!!

Célestine a dit…

Le monde "avec hommes" peut être très beau aussi, Tournesol! Encore faut-il bien les choisir...en tous cas tes photos sont remarquables, Hutte des bois, et je me régale toujours autant à les admirer. C'est un rendez-vous que je ne manquerais pour rien au monde.