" L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup. J'ai construit ma maison comme un jouet et j'y joue du matin au soir. "
Pablo Neruda, J'avoue que j'ai vécu, Gallimard, 1975.





mardi 29 novembre 2011

Pas de brouillard aujourd'hui

Chouette ce matin nous avons droit à un beau levé de soleil tout doux , en ce moment il apparait dans le cèdre devant la fenêtre du petit salon







et de l'autre côté le grand cèdre en face de la petite chambre est enveloppé d'une douce lumière







Côté salon





Côté chambre







Bon je referme les fenêtres car on ne dirait pas mais il fait froid , on est mieux à l’intérieur






Bonne journée mes amis !!!

4 commentaires:

AUA a dit…

Déjà Mardi..

On se croirait en Afrique avec ce beau cèdre et cette douce lumière révélée par une artiste de la photo.

Bon mardi petit singe vert!

Petit Singe Vert a dit…

oh Aua comme c'est gentil Avec Hutte des Bois nous aimons beaucoup notre voisin le Cèdre le grand celui du Liban d’ailleurs je vous ferai un billet sur lui (pour les longues soirées d'hiver) car Hutte des Bois le photographie sous toutes les coutures par tous les temps le matin le soir c'est une merveille
Bon mardi Aua ! et merci d'être passé !

Célestine a dit…

Ce cèdre est un personnage très important de ton univers, Petit Singe Vert...Et tu as raison, car les arbres nous consolent de bien de chagrins...il suffit de les prendre dans nos bras!

Petit Singe Vert a dit…

tu as raison Célestine mais celui là pour le prendre dans mes bras faut vraiment que je me lève de bonheur parce qu'il est vraiment GIGANTESQUE !!